Accueil > Fiches et conseils > Trouble du spectre de l’autisme : Les points de vigilance clinique

N°H10 – Tous professionnels de santé

LES POINTS DE VIGILANCE CLINIQUE ASSOCIÉS AUX
TROUBLES DU SPECTRE DE L'AUTISME (TSA)

Mise à jour : Novembre 2019

Prévalence plus élevée de :

Troubles gastro-intestinaux (œsophagite, gastrite, infection à hélicobacter pylori, constipation…)
Troubles de sommeil (40 à 80%, délai allongé d’endormissement, réveils nocturnes, durée totale de sommeil plus
Epilepsie (entre 20% et 35% , tous types)
Obésité (sédentarité, médicaments psychotropes, carbohydrates)
Comorbidités psychiatriques (anxiété, troubles de l’humeur)
TDAH (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité)
Passages à l’acte suicidaire
Accidents graves par inconscience du danger et fugues (accidents de la voie publique, noyades, suffocation, etc… Penser aux corps étrangers introduits dans les orifices naturels)

Agressivité, Automutilation, Cris sans point d’appel particulier, Troubles du Sommeil, Explosion violente inexpliquée (AACTE),

ET SI C’ÉTAIT ?

Les dents, une infection ORL, des douleurs prémenstruelles, une gastrite, une oesophagite une infection urinaire, une fracture, une luxation, une souffrance psychique… ?
Pour les personnes dyscommunicantes, l’échelle simplifiée ESDDA peut être utilisée pour objectiver une douleur aiguë d’origine somatique : voir

LES CLés pour une première consultation

(Je prévois un temps de consultation plus long)

• JE PROGRAMME la consultation pour éviter l’attente anxiogène
• Si un aidant accompagne le patient, JE L’ASSOCIE A LA CONSULTATION : Il connait le patient et la meilleure façon de communiquer avec lui, en particulier s’il ne s’exprime pas verbalement, il peut alerter sur l’expression des signes de douleur
• J’ADAPTE les conditions de l’examen clinique à ce que le patient peut accepter (lit d’examen ou non, patient laissé assis ou allongé au sol, durée…)
• J’ANNONCE quand je vais toucher le patient, j’évite précipitation et objets froids
• J’utilise DIFFÉRENTES MÉDIATIONS : simulation pour anticiper les différentes phases de l’examen, présenter les instruments, voire les faire toucher ; langage signé et/ou pictogrammes ou tout support visuel
> PRENDRE SON TEMPS ET TOUJOURS S’ADAPTER À LA PERSONNE.
> CE QUI REND PARTICULIER L’EXAMEN CLINIQUE D’UNE PERSONNE AVEC TSA :
Sensorialité particulière du sujet (hypo/hypersensibilité aux bruits, lumières et intolérance au toucher …) • Angoisses d’intrusion • Difficulté à localiser et décrire la douleur • Difficultés de compréhension des consignes et des explications données par les professionnels • Hyperréactivité aux états émotionnels d’autrui

Prévention et surveillance

La prévention ordinaire ne doit bien sûr pas être négligée !

Prévention et dépistage des cancers de l’adulte – Vaccination

épilepsie

• Surveillance de l’efficacité et tolérance des traitements anticomitiaux • Adressage au neurologue, si réévaluation nécessaire, et a minima annuellement

IATROGÉNIE MÉDICAMENTEUSE
• Sensibilité particulière aux psychotropes (dyskinésies tardives sous neuroleptiques, effets paradoxaux notamment avec les anxiolytiques et benzodiazépines) • Diabète induit par les neuroleptiques atypiques • Syndrome métabolique lié aux neuroleptiques, avec comorbidité cardio-vasculaire

HYGIÈNE BUCCO DENTAIRE
Détartrage, repérage de caries, gingivites… tous les 6 à 12 mois

SYNDROME METABOLIQUE
Importance de l’éducation thérapeutique et de l’instauration de règles hygiéno-diététiques auprès des familles et des aidants

ÉVALUATIONS SENSORIELLES
Bilans systématiques : visuel (ophtalmologue et orthoptiste), ORL

ACCÈS À DES MOYENS DE COMMUNICATION ALTERNATIVE OU AUGMENTÉE
Si important trouble du développement du langage oral, bilan et prise en charge orthophonique (prononciation, vocabulaire compris et utilisé, construction de hrases, habiletés pragmatiques, outils de communication)

PRISE EN CHARGE DES TROUBLES COGNITIFS ASSOCIÉS
• Bilans et prises en charge, si nécessaire, en psychomotricité, ergothérapie (praxies, fonctions exécutives, attention …) • Évaluation psychologique (tests psychométriques) • Groupes d’habileté sociale • Guidance parentale

RISQUE PLUS ÉLEVÉ D’ÊTRE VICTIME DE VIOLENCES (MALTRAITANCE, VIOL…)
Les clés d’une alliance dans la durée
Je suis vigilant au confort de vie du patient à ses ressentis et ses expressions non verbales

Je repère les signes d’épuisement des aidants

J’explique les soins, le suivi et propose des supports pour permettre la poursuite du dialogue entre le patient et l’aidant
Fiches SantéBD

Je peux prévoir quelques consultations à domicile ou en institution pour mieux appréhender l’environnement de vie du patient

Pour en savoir plus

DOCUMENTATIONS
Recommandations HAS de bonnes pratiques :

• Autisme et autres troubles envahissants du développement : interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l’enfant et l’adolescent – Mars 2012 – consulter


• Trouble du spectre de l’autisme : interventions et parcours de vie de l’adulte – Décembre 2017 – consulter

Prise en charge de la douleur Fiches R4P • Guide ANESM – problèmes somatiques et les phénomènes douloureux – Avril 2017 consulter

Contributeurs

Cette fiche a été co-construite et validée par le groupe de travail HandiConnect « Autisme » dont les membres sont : Dr Pascaline Guérin (Association pour la Recherche sur l’Autisme et la Prévention des Inadaptations, ARAPI), Dr Stéphanie Marignier (Centre de Ressources Autisme Rhône Alpes ) Dr Caroline Rouquette (Centre de Ressources Autisme Languedoc Roussillon), Dr Djéa Saravane (Etablissement Public de Santé B. Durand ), Dr Yves Contejean et Leslie Hoyau (CRA Ile-de-France) , Anne Freulon (Autisme France), Jacqueline Ilic et Nora Giezek (Groupement National des Centres de Ressources Autisme), Sébastien Pautasso-Chadoutaud (Association Hand-AURA, Coordination Autisme AURA 77).

Mentions légales

Sa réalisation et sa mise en ligne en accès libre ont été rendues possibles grâce aux soutiens de la CNSA et des Agences Régionales de Santé.

HandiConnect est un projet porté par l’association CoActis Santé et ses partenaires. Tous droits de reproduction, de représentation et de modification réservés sur tout support dans le monde entier. Toute utilisation à des fins autres qu’éducative et informative et toute exploitation commerciale sont interdites. ©CoActis Santé

Ce contenu vous a plu ? Conservez-le !

Pour lire le fichier au format pdf, il vous faudra utiliser un logiciel tel qu'Adobe Acrobat Reader

Ce contenu vous a été utile ? Dites le nous !

Grâce à vos votes et vos retours sur nos fiches conseils, nos équipes améliorent en continu les contenus que nous vous proposons

(Score : +12 || 16 avis reçus)

Vous souhaitez recevoir des informations sur l’actualité HandiConnect ? Laissez-nous vos coordonnées

* Nom & Prénom :

* Mail :

* Profession :

* Fonction :

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Handiconnect dans le but d’avoir un historique en cas de bug du fournisseur de mails. Elles sont conservées pendant 6 mois et sont destinées uniquement à notre usage dans le cadre de votre demande de contact pour le projet Handiconnect. Nous refusons toute commercialisation sous quelque forme que ce soit de vos informations personnelles. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant contact@handiconnect.fr.
 

© HandiConnect | Tous droits réservés